#environnement – Las Terrazas, modèle de projet écoresponsable

Dans les années 1970, avec le soutien du gouvernement, un petit groupe de Cubains entreprend la reforestation de la zone montagneuse de la Sierra del Rosario, au cœur de la cordillère Guaniguanico, à quelques 50 km de La Havane en direction de Pinar del Rio.

L’opération est un succès. Sept millions d’arbres sont ainsi replantés. Les paysans travaillent les champs en terrasse, technique agricole qui donnera son nom au lieu : « Las Terrazas ». En 1985, Las Terrazas devient la première réserve naturelle protégée de l’île de Cuba inscrite à l’Unesco. L’ensemble représente plus de 5 000 hectares et compte des espèces rares tel l’arbre des Caraïbes ou le mahagua (un bois dur qui sert à faire les battes de baseball) et une biosphère extrêmement diverse. 

Aujourd’hui, tous les paysans qui vivaient dans cette zone se sont regroupés en une communauté, Las Terrazas, et travaillent au maintien de l’environnement reconstitué et à l’organisation d’un projet écotouristique qui a pour pivot différents lieux de visites ou de séjours à Cuba.